Foire aux questions

Le comité est présidé par Stéphane Bern et se compose de représentants du ministère de la Culture, de la Fondation du patrimoine et de FDJ.
L’intégralité des besoins de financement exprimés par les porteurs de projet sur la tranche de travaux retenue seront financés pour les 18 projets emblématiques Le montant de leur dotation sera annoncé au 1er semestre 2019.

Les projets de maillage recevront une aide financière qui va dépendre du montant mobilisé dans le cadre des Jeux Mission Patrimoine, au deuxième semestre 2019.
  • 1er février : lancement de la plateforme de signalement de sites en péril sur le site missionbern.fr
  • 28 février : date de fin de dépôt des candidatures sur la plateforme missionbern.fr pour la sélection des projets emblématiques
  • 11 mars : annonce des 18 projets emblématiques sélectionnés (1 par région)
  • 31 mars : date de fin de dépôt des candidatures sur la plateforme missionbern.fr pour la sélection des projets de maillage 2019
  • 11 juin : annonce des projets de maillage sélectionnés (1 par département)
  • 14 juillet : tirage du Loto du patrimoine
  • 2 septembre : lancement des jeux de grattage Mission Patrimoine de FDJ
  • Du 21 au 22 septembre 2019 lors des Journées Européennes du Patrimoine : événements sur des sites sélectionnés dans le cadre de la mission
  • Dernier trimestre : bilan de la Mission Bern 2019 et annonce du calendrier 2020
  • Dernier trimestre : Annonce des dotations aux projets de maillage 2019
Les projets sont étudiés selon les critères suivants :
  • Intérêt patrimonial et culturel,
  • Urgence de la restauration au regard de l’étendue des dégradations et de l’état de péril
  • Recherche d’un équilibre géographique et historique, tout en privilégiant les zones rurales et les petites agglomérations, dans un objectif de revitalisation des territoires et des cœurs de ville,
  • Projet de valorisation ou de réutilisation, s’il y a lieu, et l’impact des retombées économiques attendues, notamment pour le développement économique, l’attractivité des territoires et le tourisme local.
Un équilibre géographique et historique est recherché, afin que toutes les typologies de patrimoine, de toutes les époques et sur tout le territoire national soient représentées dans la sélection.
Grâce au tirage du Loto du Patrimoine et aux jeux de grattage lancés par FDJ en 2018, près de 22 millions d’euros sont venus soutenir la mission.
Pour les tickets de grattage à 3€ : 65% des mises reviendront directement aux joueurs, environ 16 % à la Fondation du patrimoine et la somme restante sera répartie entre FDJ, les détaillants et les taxes.
Pour les tickets de grattage à 15€ : 72% des mises reviendront aux joueurs, 10% à la Fondation du patrimoine et la somme restante sera répartie entre FDJ, les détaillants et les taxes.
Pour la grille du loto du patrimoine à 3€ : 55% des mises reviendront aux joueurs, 25% à la Fondation du patrimoine et la somme restante sera répartie entre FDJ, les taxes et les détaillants.
Fidèle à l’esprit de ses fondateurs et aux intentions du législateur qui l’ont créée en 1996, la Fondation du patrimoine a pour mission de soutenir la patrimoine en péril, qu’il soit bâti, mobilier ou naturel, essentiellement non protégé par l’Etat et souvent situé dans l’espace rural.

Elle poursuit et conjugue ainsi des objectifs de conservation , de transmission, d’éducation, de développement économique, de revitalisation des territoires et de création de lien social.

Ses ressources, largement issues du mécénat individuel et institutionnel, sont combinées pour chaque projet , avec celles de l’Etat central et régional.

Ses forces vives réparties sur tout le territoire métropolitain et ultramarin sont composées de manière inédite, par près de 600 bénévoles et 70 salariés qui eux aussi combinent leurs savoirs et leurs savoir-faire avec ceux des services de l’Etat, des collectivités territoriales et des autres acteurs associatifs et économiques investis dans la sauvegarde du patrimoine.
Répondre aux missions d’intérêt général constitue la raison d’être de la Fondation du patrimoine. Les valeurs de référence mises en pratique avec bon sens pour la réalisation concrète de ses missions sont la responsabilité, la rigueur de gestion, la loyauté, l’honnêteté et le respect des lois et règles. Ces valeurs s’expriment concrètement et quotidiennement dans les actions de l’institution ( non lucrativité, neutralité, transparence ) comme dans les comportements individuels de ses membres ( désintéressement, respect d’autrui, bienveillance, confidentialité dans le traitement des données personnelles) qu’ils soient bénévoles ou salariés, membres du conseil d’administration, de la direction, du siège , des délégations régionales et des fondations abritées.
Vous retrouverez l’ensemble des partenaires de la Mission Stéphane Bern sur ce lien.